Archive | Envie de déguster RSS feed for this section

Tartinade

12 Juil

Pistou+tapenade=pistounade

Si je dois l’admettre, cette recette proposée par l’homme et suggérée par un collègue était en droit d’entretenir toute ma suspicion ! Mais ce petit mélange se marie aussi bien dans les plats que sur les tartines grillées de l’été et a le bon goût des olives et la douceur du pesto.

La recette

Mixez 40g d’olives noires, 40g d’olives vertes, 40g de câpres au sel dessalées, 40g de tomates séchées, 1 c à s d’origan séché, 1 poignée de basilic, 2 poignées de persil plat frais et mixer avec 10 cl d’huile d’olive.

Vous sentez ? On dirait presque l’été…

En cuisine, vous pouvez le servir sur des pâtes farcies aux légumes comme ci-dessous (encore une idée qui ne vient pas de moi).

 

Publicités

Pain perdu façon pina colada

10 Juin

Voilà une recette que j’ai trouvé dans un Elle du mois dernier, sympathique et originale pour faire venir l’été, qui revisite le pain perdu régressif à la sauce pina colada !

Pour deux personnes, il vous faut :

– 4 tranches de brioche,

– 15 cl de lait de coco,

– un verre de jus d’ananas,

– 1 oeuf

– de la noix de coco râpée,

– de la glace au citron,

– du beurre.

Battez l’œuf avec le lait de coco et le jus d’ananas dans un récipient (si vous aimez les desserts plutôt sucrés, rajoutez un peu de sucre dans ce mélange). Trempez les tranches de brioche dans le mélange et mettre à dorer dans une poêle où vous aurez préalablement fait fondre une noix de beurre.

Disposez dans des assiettes, saupoudrez de noix de coco râpée et servez avec de la glace au citron; bonne dégustation !

Salade estivale

3 Juin

J’ai une envie de raconter des salades…Mais celle-là elle est craquante !

Pour ce faire, il vous faut pour deux personnes :

– une sucrine

– une grosse poignée de cerneaux de noix (vous pouvez aussi mettre des noix de pécan)

– un pamplemousse

– du miel

– de l’huile d’olive

– sel, poivre

Préparez une vinaigrette en remplaçant le vinaigre par du miel.

Pelez le pamplemousse et découpez le en quartiers et en faisant attention à bien enlever les peaux.

Lavez et coupez la salade en petits tronçons et mettez tous les ingrédients dans le saladier, une salade super pour l’été !

So bon, le saumon

14 Mai

Après le fastfood à la maison, puisez dans vos souvenirs de dimanches passés en zones commerciales chez un designer suédois…vous y êtes : le saumon mariné (ou le hot dog vous me direz)!

J’ai trouvé cette recette en feuilletant le Elle à Table spécial printemps, qui n’est déjà plus en kiosque, et sur conseil maternel, l’ai testée.

Quel délice : une recette super facile et qui en jette !

Pour 6 personnes, il vous faut :

  • 800 gr de saumon frais sans peau ni arêtes (prenez des morceaux plutôt épais). Si peau il y a et que vous ne savez pas trop comment l’enlever, surtout demandez le à votre poissonnier !
  • 100 gr de sel
  •  100 gr de sucre
  • 1 bouquet d’aneth
  • 1 bouquet de basilic
  • Du poivre (préférez le blanc pour le poisson)

Réalisation

Rincez les herbes, séchez-les et mixez-les avec le sel, le sucre et du poivre deux secondes pour obtenir un sable vert.

Disposez dans un plat creux la moitié du mélange dans le fond, puis posez le poisson dessus. Recouvrez le saumon avec ce qu’il reste. Si le plat est trop petit, débrouillez-vous pour qu’il y ait des herbes tout autour du poisson au  moins. Couvrez d’un film plastique et mettez au frais 12h.

Quand vous le sortirez, la chair du poisson aura durci et pris un aspect confit. Enlevez les herbes (vous pouvez les jeter) et rincez le saumon sous l’eau, avant de l’éponger avec du sopalin. Découpez le saumon en tranches fines, il se conserve très bien plusieurs jours au frigo.

Il se déguste essentiellement comme du saumon fumé (sur des toasts avec quelques gouttes de citron, en salade, dans un bägel comme j’ai fait ci-dessous, etc.)  mais il a infiniment plus de goût.

Bon appétit !

Pas de bras, pas de nuggets !

7 Mai

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous une recette dénichée sur un super blog (http://trucsdefood.fr) : des nuggets ! C’est parti…

Ingrédients

3 beaux filets de poulet (1 filet = 8 nuggets)
10 petits pains suédois au blé complet
3 œufs
50gr de farine
20gr de noisettes en poudre
2 cuillères à soupe de graines de sésame
1 cuillère à café d’ail en poudre
sel, huile d’olive (pitié, pas de poivre, il perd son goût en cuisant)

Au niveau de la préparation, il vous faut broyer les petits pains avec la poudre de noisette, le sésame et du sel. Personnellement, je n’avais pas de noisette, donc j’y ai mis du romarin et un peu de poudre d’amandes (ça ne rajoutait pas grand chose). Un seul mot : faites vous plaisir sur la panure : les fruits secs (noisettes, noix de cajou, amande) grillés et broyés ont beaucoup de goût, du piment si vous voulez, on ose tout.

Ensuite cassez et battez un œuf en omelette, disposez de la farine dans un bol. Découpez les blancs de la taille de nuggets et passez les dans la farine, puis dans l’œuf, puis dans la panure, mettre de côté. Faites chauffer une poêle avec de l’huile d’olive sur feu moyen. Quand l’huile commence à fumer doucement et avant qu’elle ne brûle, disposez les nuggets. La cuisson est courte: rapidement sur chaque face, qu’ils prennent une jolie teinte dorée. Poser sur du papier absorbant pour éviter que les nuggets ne soient trop gras.

Ensuite si vous souhaitez congeler vos nuggets, c’est le moment ! Sinon faites chauffer votre four à 180°C et quand il est chaud, enfournez les nuggets 8 min, c’est prêt ! La cuisson au four permet de terminer de cuire le poulet en douceur sans griller plus ses contours. Un conseil : servez avec une bonne sauce tomate et une salade de roquette.

Bonne dégustation les amis !

Soirée gustative ethnique : Gyoza bar + Bollynan

26 Avr

Gyoza

mmmhhh cela faisait un moment déjà que je voulais tester ce fameux Gyoza bar que tous les sites vantent tant!

Et bien c’est fait ! Le Gyoza Bar est un petit restaurant (10 places seulement) à la déco très épurée, situé dans le passage des panoramas.

Allez-y tôt sinon vous ferez forcément la queue. Et la serveuse ne vous installera pas tant que vous ne serez pas au complet donc évitez d’être accompagné de retardataires !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Installé sur un bar en bois, en hauteur, autour de la cuisine vous pourrez admirez les cuisinières griller les gyoza tous frais. Pas d’hésitation sur le menu puisqu’il est unique, si ce n’est sur le nombre de gyoza que vous souhaitez: 8 ou 12, ils sont servis accompagnés d’une sauce et d’un bol de soja mariné. Un vrai délice, on ne s’arrêterait pas d’en manger ! Mais la queue qui s’accumule dehors vous fait vite culpabiliser et finalement c’est un diner assez express (à faire avant un ciné par exemple).

Le prix ? vraiment attractif ! Ça donne envie d’en reprendre une fournée.

Courrez-y:

Gyoza Bar
56 passage des Panoramas
75002 Paris
01 44 82 00 62

Ouvert le soir de 18h à 23h. Fermé le dimanche.

Et si en sortant vous n’êtes pas en reste de découvertes culinaires, vous pourrez réaliser une petite marche digestive pour allez dégusteer un bon cheese nan non loin de là chez Bollynan.

Bollynan est un petit restau indien avec des serveurs très sympa ! On fait votre nan devant vous et vous le dégusterez encore fumant tout droit sorti du four: un délice ! Plusieurs type de nan sont proposés: sucré pour le dessert (nutella par exemple), ou bien salé dont le traditionnel cheese nan à 3,50€.

Ayant déjà mangé les gyoza je n’ai pas goûté les autres mets proposés mais je pense y retourner d’ici peu car cela avait l’air très très alléchant ! Épinards cuisinés à l’indienne, lentilles, saumon aux épices, poulet tandori ou Tikka il y a le choix et pour pas très cher: entre 8 et 10€ le plat composé d’une viande ou poisson et de 2 accompagnements au choix.

Bollynan,
12 rue des Petits Carreaux, 75 002 Paris
Tél : 01 45 08 40 51, fermé le dimanche

Enfin, et vous allez me dire que c’est une soirée de grosse mais quand on est gourmande on ne compte pas surtout quand il s’agit du dessert, nous sommes retournées passage des panoramas prendre un dessert royal à « l’arbre à cannelle  » le restau voisin, plus conventionnel, du bar à gyoza mais où les desserts sont on ne peut plus variés si bien qu’on se croit dans Marie Antoinette et qu’on aimerait pouvoir tout goûter.

J’ai choisi la tarte tatin accompagnée de crème fraîche, servi tiède et absolument délicieuse ! (les pommes sont quasiment mise entière et la part est copieuse).

P.S: Vous n’êtes pas obligés de faire les 3 dans la même soirée et vous pouvez sauter la 2ème ou 3ème étape selon votre appétit bien sûr !

Combat entre pois légers

21 Nov

Petit mot : petite recette trouvée sur le site de elle aujourd’hui ! Comme j’avais quasi tout sous la main (je n’ai pas mis de cresson et j’ai mis du sésame à la place du Tahin), je l’ai réalisé en vitesse : un délice de pois cassés !

Purée verte de pois cassés
Rincez 200g de pois cassés. Faites cuire 20 mn à la Cocotte-Minute avec 1 dl d’eau (ou 1h à partir de l’ébullition avec 6 fois le volume d’eau). Rincez 50g de feuilles de cresson + 50g de pousses d’épinards (j’en ai mis un peu plus, c’est bon les épinards). Mixez pois cassés égouttés + cresson + épinards + 2 c. à soupe de sauce soja + 2 c. à soupe de tahin + 1 gousse d’ail + sel + poivre + 5cl d’eau. A déguster sur des tranches de pain complet grillées.